QUAND MANGER pour éviter fringales, fatigue, surpoids ou sous-poids.

Dans notre société, on regarde de travers ceux qui mangent en dehors des horaires de repas classiques. Dès l’enfance, on nous force à manger avant d’aller à l’école, puis à midi pile, puis après 19 heures quand toute la famille est rentrée à la maison. Tant qu’on est petit, on a le droit à un goûter à 10 h et 16 h, mais quand on grandit, on n’est plus censés manger sucré comme un « gamin ».

Cette culpabilisation du goût sucré pousse de plus en plus de personnes à s’interdire de manger des fruits ou des barres de céréales entre les repas. Pour palier le manque d’énergie, ils vont consommer des stimulants (café, thé, chocolat) pour se donner un coup de fouet. Les stimulants donnent une dette d’énergie qu’on repaiera en dormant très tard le week-end.

Ne pas manger quand on en a besoin favorise les fringales par la suite dès qu’on a accès à des aliments hyper gras et à des desserts gras, à l’abri des regards.

À l’école, les professeurs nous laissent aller aux toilettes avec réticence pendant les heures de classe. Plus tard, dans le monde du travail, on n’a pas toujours le droit d’aller aux toilettes quand on en a besoin en dehors des pauses formelles. Être bien hydraté est découragé, quelle folie.

Pourquoi tout cela ?

La société préfère qu’on rentre bien dans le moule. Il ne faudrait pas qu’on ait envie de manger ou de faire pipi pendant les horaires de travail, on doit être des employés rentables, au détriment de nos besoins vitaux.

Maintenant, trêve de pensées déprimantes.

Je vais vous donner mes clés pour savoir quand manger pour éviter fringales, fatigue, surpoids ou sous-poids.

Il faut savoir qu’une faim est toujours un besoin légitime en glucides du corps, ce n’est pas un caprice. Notre cerveau, notre système immunitaire, nos muscles et toutes nos cellules ont un grand besoin de glucides, alors voyons comment calmer cette faim de façon appropriée. N’ayez pas peur des glucides, ils ne causent pas le surpoids. Les réserves de glucides (sous forme de glycogène) se remplissent et se vident facilement.

.

Questions courantes

À quelles heures tu manges, Pauline ?
Je mange toujours entre 7 heures et 19 heures. Je ne mange pas quand il fait nuit, car le système digestif est au ralenti la nuit. Si l’on mange tard, on digérerait si lentement que le sommeil ne serait pas assez réparateur. Si je me fais des repas riches en eau et en fibres, je mange 5 fois dans la journée. Si je mange des aliments plus concentrés, je mange 3 fois dans la journée. L’idée derrière ma stratégie éprouvée est de digérer efficacement, sans coup de barre, et d’avoir un apport en glucides suffisant (auquel cas les apports en autres nutriments suivent).

Si l’on n’a pas faim le matin, que faire ?
Ne pas avoir faim à 5 heures du matin, c’est normal. L’absence de faim en début de matinée est signe que le dîner de la veille était trop tardif et trop gras. Si on se sent nauséeux ou somnolent le matin, il faut boire davantage d’eau et manger moins gras. Sauter un repas n’est pas une bonne idée, cela ne ferait que provoquer des fringales incontrôlées par la suite. Si l’on a peu faim le matin, il vaut mieux avaler quelques fruits, une brique de jus de fruits ou bien un bol de céréales sucrées avec du lait végétal. Si l’on n’a toujours pas faim après avoir bu un litre d’eau au réveil, je suggère d’attendre la pause de 10 h pour se faire un goûter (voir les idées de collations plus bas).

Faut-il manger avant d’avoir faim, au moment où on a faim ou bien attendre ?
L’idéal est de manger quand on a faim et d’écouter son corps pourvu qu’on mange des aliments adaptés à l’humain. Mais en réalité, ce n’est pas toujours aussi simple selon les circonstances. L’important c’est de s’organiser au mieux au préalable pour ne pas être pris de court, afin d’éviter de sauter un repas ou de manger n’importe quoi. Connaître ses besoin énergétiques quotidiens permet de manger les bonnes quantités à heures régulières.

Et si l’on a faim entre les repas ?
Il est temps d’intégrer des goûters sains dans sa journée (voir les idées de collations plus bas) ou de manger davantage de sources de glucides lors des repas.

Que faire si l’on a faim en allant se coucher ?
C’est le signe qu’on a un déficit calorique trop important pour cette journée. Les prochains jours, il faudra prendre l’habitude de manger davantage de glucides. Si la faim vous empêche de vous endormir, c’est le moment d’aller croquer quelques pommes ou de se préparer un bol de céréales sucrées vite fait.

Si l’on se réveille pour manger la nuit pour manger, est-ce mal ?
Ça, c’est le signe sans équivoque qu’on n’a vraiment pas assez mangé de calories la veille. La solution, c’est de manger davantage de féculents et de fruits en journée.

Le jeûne intermittent est-il une solution ?
À long terme, ce n’est pas une bonne solution ni pour notre énergie ni pour notre poids. J’explique cela dans cet article.

Maintenant je vais vous suggérer des collations rapides et des repas posés.

Idées de collations qui donnent pas envie de faire la sieste

Voici quelques idées d’en-cas vite mangés, faciles à digérer et plein de bonne énergie. C’est utile en cas de courtes pauses au travail ou à l’université.

• Barres de céréales riches en glucides, sans lait ni miel, par ex. de la marque Clif Bar ou diverses marques de distributeur.

• Des biscuits végétaliens (il y en a toute une liste ici)

• Des fruits (frais ou secs) qui ne s’abîment pas facilement, par ex. pommes, dattes, abricots secs, bananes séchées…

Idées de repas quand on a le temps

• Pommes de terre au four (recette en vidéo ici)

• Pâtes sans fromage avec une sauce pauvre en graisses, des épices, des herbes et éventuellement du sucre ou de la levure alimentaire

• Riz cuit dans de la poudre de curry avec un peu de légumes au choix

• Salade de pâtes avec des légumes, maïs et haricots

Ajoutez des pâtes froides ou du riz froid à ces légumes 😉

• Nouilles de riz avec du guacamole ou de la sauce soja diluée

• Céréales de petit déjeuner sucrées avec un peu de baies et du lait végétal

• Fruits frais mûrs crus à la croque, en gros dés ou en smoothie

La liste d’idées pourrait continuer encore longtemps.

Cela fait plus de dix ans que je mange ainsi et je me sens en pleine forme et super stable mentalement.
Manger beaucoup d’aliments délicieux et garder la ligne, que demander de plus?

Pour faciliter votre transition alimentaire, j’ai rassemblé :

📔 des recettes HCLF simples à la fin de l’ebook Mincir Grâce aux Glucides

📔 des centaines de recettes plus élaborées (offertes pour l’achat de ce pack).

Un plan repas minceur ultra-simple est également disponible.

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Alimentation végétale, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour QUAND MANGER pour éviter fringales, fatigue, surpoids ou sous-poids.

  1. Fabienne dit :

    Coucou Pauline ça fait plaisir de revoir tes vidéos💖 dans une vidéo , tu parles du livre sur le diabete du Docteur Neal Bernard, peut-on le trouver en français et si oui sais tu où?
    Merci 🌺🌺🌺

Répondre à doucefrugalite Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.