Les produits végés ont du succès. Mais sont-ils bon pour nous?

C’est officiel, les français achètent beaucoup plus de produits végétariens et véganes.

Une hausse de 24 % en 2018, c’est beaucoup.

Là, on parle de produits étiquetés « végétarien » et « végane » dans les magasins.

(Ce chiffre n’inclut pas les fruits, les légumes, les légumineuses, les céréales, etc. qui sont de toute évidence des plantes.)

Cette végétalisation progressive de l’alimentation des français est évidemment une évolution dans le bon sens pour les animaux.

C’est aussi une bonne nouvelle pour l’environnement, car quand les humains consomment des plantes directement, les exploitations agricoles occupent moins de surfaces de terres.

Eh oui, le fourrage des animaux d’élevage prend énormément de place.

Et pour la santé des humains ?

Les ventes de produits végétariens et véganes a généré un chiffre d’affaires de 380 millions d’euros dans les grandes et moyennes surfaces françaises (source : institut Xerfi).

Ces produits sont-ils mauvais car ils font gagner des sous aux grandes enseignes ?

Je connais de très petites enseignes qui vendent des produits véganes.

La question importante est :

Ces produits sont-ils bons pour la santé, ou au moins meilleurs que ceux qu’ils remplacent ?

Les produits véganes sont catégoriquement plus sains que les produits d’origine animale, car ils ne contiennent pas de déchets métaboliques, d’hormones perturbatrices, de virus dangereux, de parasites, de bactéries pathogènes, etc.

Les produits véganes sont-ils bons pour la santé dans l’absolu ?

Cela dépend des produits. La plupart d’entre eux sont très gras et pauvres en fibres. Mais pas tous.

Tu sais, moi aussi je consomme des produits végétaliens industriels chaque week-end.

L’important, c’est le bilan nutritionnel à la fin de chaque journée.

  • A-t-on consommé assez de fibres aujourd’hui ?
  • Moins 10 % des calories consommées sont-elles des lipides ?

Le truc, c’est que si on consomme beaucoup de ces produits, il y a de fortes chances qu’on ne respecte pas ces 2 critères.

Donc pour rester en bonne santé, on peut consommer ces produits, mais en quantités raisonnables.

PS: Je sais que c’est difficile au début d’améliorer son mode de vie toute SEULE dans son coin, c’est pour ça qu’il y a une belle communauté pour les membres du PASS ←

Si cet article t’a aidé, réponds-moi dans les commentaires pour me le dire.

*

Cet article a déjà été envoyé aux personnes abonnées à mon mail privé. Pour recevoir chaque jour un conseil comme celui-ci, clique sur ce bouton :

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Alimentation végétale, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.