Survivre aux long vols sans être sur les rotules grâce à Tata Pauline

« Salut Tata Pauline, as-tu des conseils quand on prend l’avion (long courrier) ? Je voyage beaucoup pour mon métier, et je suis vite fatiguée/ desséchée/ ballonnée… Bref, c’est pas la joie ! »

Les avions, les aéroports, les trains, les gares, les bus, c’est plaisant quand ça te mène à de belles vacances.

Mais quand on voyage pour le boulot, c’est une autre histoire.
C’est répétitif et, contraignant et peu confortable.
Je suis épuisée rien que d’y penser.

Les aléas des longs voyages :

  • Un siège pas toujours confortable.
  • La clim’ qui te dessèche les yeux.
  • Peu de choix de nourriture.
  • Les gens sont parfois bruyants.
  • Si on arrive à dormir, ce n’est pas un sommeil réparateur.

Alors comment faire pour ne pas finir K.O. et grognon après un long voyage ?

On ne peux pas faire de miracle, mais on peut optimiser quelques petits trucs.

J’ai pris le train des centaines de fois lors de mes études.
Récemment, j’ai aussi pris l’avion quelques fois pour aller en Asie ou en Afrique du Sud.
J’ai quelques petits conseils qui ne nécessitent pas de prendre un billet en 1e classe.

1) Choix du siège

Avoir un siège près de la fenêtre permet de contempler le paysage, mais il vaut mieux avoir un siège côté couloir permet de se lever pour aller aux toilettes sans déranger personne.

2) Hydratation

Maintenant que tu es sûr de ne pas devoir garder la vessie pleine, tu peux boire plein d’eau.

Toujours voyager avec bidon ou une bouteille d’eau. Dans les trains et bus, aucun problème pour ça.

Mais à la douane à l’aéroport, on ne peut pas emporter de bouteille pleine. Par contre, on peut remplir sa bouteille dans les fontaines disponibles entre la douane et le terminal d’embarquement. Ces fontaines sont devenues assez répandues depuis 1-2 ans.

3) Astuce anti-yeux secs

Pour éviter de se faire dessécher par l’air sec de la clim’, ferme les yeux et la bouche dès que possible une fois que tu es assis.

4) Repos optimal

Je te suggère d’avoir un masque de nuit pour mieux dormir pendant un long transport. Quand tes yeux sont dans le noir, tes hormones te font basculer en mode sommeil plus facilement.

5) Nourriture

Pour ne pas manquer d’énergie, dans le bus ou le train, prévois ta nourriture. Si tu voyages en avion, pense à spécifier un repas végétalien (code VGML) au moment où tu réserves ton billet d’avion.

→ On ne peut pas tout contrôler quand on voyage, mais on peut réduire les désagréments ainsi.

Pauline

P.S. : À propos de voyage, que dirais-tu d’un sympathique colis de Tata Pauline plein de produits véganes HCLF qui arrive jusque dans ta boîte aux lettres ?

C’est ce que tu peux gagner via mon concours Instagram :

1 colis riche en glucides et pauvre en graisses
+ 1 abonnement d’un an au Pass VIP
+ 1 T-shirt « Vive Les Glucides »

Pour participer, RDV sur Instagram @doucefrugalite

Si cet article t’a aidé, réponds-moi dans les commentaires pour me le dire.

*

Cet article a déjà été envoyé aux personnes abonnées à mon mail privé. Pour recevoir chaque jour un conseil comme celui-ci, clique sur ce bouton :

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Véganisme, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.