[Partie 6/7] Lunettes différentielles pour une UTILISATION DE PRÈS

Bienvenue dans la sixième partie de ce guide écrit par Jake Steiner qui vous aidera à regagner le contrôle de vos yeux.

Nous sommes presque à la fin du cours. C’est l’avant-dernière partie. Comme vous êtes arrivé jusqu’ici, je vais vous donner un répit mental dans cette partie. Mais ne vous inquiétez pas, vous apprendrez tout de même plein de choses sur votre vision.

Souvenez-vous de quand je vous ai dit de continuer à mesurer vos yeux plusieurs fois par jour ? Je vous ai dit de rechercher des tendances et j’ai insinué que ces nombres pourraient être utiles à l’avenir. Vous n’avez pas encore beaucoup de mesures, mais je vais vous donner un avant-goût de certaines choses qu’elles peuvent vous dire sur votre vision.

Ce serait une bonne idée d’imprimer ou de sauvegarder cela pour le relire par la suite. Cela fait aussi beaucoup de choses à assimiler d’un coup !

  1. La « mauvaise » lumière, cela existe.

Comme pour des aliments de mauvaise qualité et de l’air sale, il existe de la bonne lumière et de la mauvaise lumière. La lumière a un énorme impact sur votre vision (ainsi que votre cerveau). Une étude récente a réussi à enrayer l’amnésie en utilisant de la lumière bleue (les filtres de courriel n’aiment pas quand il y a beaucoup de liens, donc visitez la section Science sur mon site pour en savoir plus). Il est indispensable que vous commenciez à faire attention à avoir une lumière de bonne qualité.

Une bonne lumière est la lumière naturelle (UV du spectre lumineux complet), qui est ce que votre œil est conçu pour gérer. Si vous pouvez vous asseoir près d’une fenêtre quand vous travaillez, où il y a une lumière ambiante naturelle, vous aurez une longueur d’avance.

Si vous ne pouvez pas faire cela, vous pouvez envisager d’acheter une ampoule plein spectre pour mettre dans votre lampe de bureau. C’est bien mieux que l’éclairage fluorescent de bureau.

  1. Les écrans de mauvaise qualité nuisent à vos yeux.

Évitez les anciens tubes cathodiques, les écrans ayant un taux de rafraîchissement bas, les écrans à basse résolution et les écrans excessivement lumineux ou sombres. Vous saurez que ce que vous faites est juste quand vos maux de tête cessent après que vous avez rectifié votre environnement en plan rapproché.

  1. Il y a une limite à la durée de plan rapproché avant que votre muscle ciliaire « se bloque ».

Comparez vos mesures en centimètres au bout d’une heure de travail de près avec celles au bout de cinq heures de ce même travail. Pas beaux, ces résultats.

Trois heures est la durée maximale à passer sur un travail de près. Après cela, vous avez vraiment besoin d’une heure de pause passée avec seulement une vision à distance. Ni smartphone, ni livre. Quand vos mesures chutent d’un centimètre (deviennent floues plus tôt), vous avez assurément poussé vos yeux un peu trop loin.

  1. Les pics d’insuline ne sont pas bons pour vos yeux.

Les repas riches en graisses causent des pics et des creux de glycémie, ce qui n’aide pas vraiment vos yeux (ndlr).

  1. Un week-end loin des écrans et des pages fait une grande différence.

Rien que deux jours dans les bois ou à la mer, ou parler avec des amis et rouler sur un vélo, cela représente une révélation de mesures en centimètres. Imaginez vivre ainsi tout le temps.

Cela fait beaucoup d’informations. Mais je le répète, ne me croyez pas sur parole. Testez ces choses et vous verrez que je vous dis la vérité ! Tout cela est vérifiable avec ces mesures quotidiennes.

Avant de vous laisser, j’ai une chose concernant vos mesures. BackTo20/20, le cours guidé et structuré qui inclut mon assistance personnelle et un accès complet au forum, explique précisément comment déterminer les bons verres pour vous d’après vos mesures en centimètres. Cela vous dira si vous portez la mauvaise correction maintenant et ce qu’il vous faut pour la vision à distante ainsi que la vision de près.

Et bien sûr, la solution promise pour vos besoins de vision de près : Prenez votre correction requise pour la vision à distance et soustrayez 1,5 dioptrie. (Comme point de départ, pour voir si cela marche, idéalement avec l’assistance d’un optométriste amical.) Ne modifiez rien d’autre ; cette correction doit être la même que votre correction requise pour la vision à distance en termes de puissance relative de l’œil gauche par rapport à l’œil droit. Laissez tomber l’astigmatisme s’il n’est que de 0,50 dioptrie, et au lieu de soustraire 1,5 dioptrie au total, soustrayez seulement 1,25. Si c’est un astigmatisme de 0,25, laissez-le simplement tomber, sans aucun autre changement.

Avant d’envisager de faire cela, commencez impérativement par passer du temps à lire la section sur les verres et les dioptries de mon site web !

Et voilà ! J’espère que ce cours vous est utile. J’ai fait de mon mieux pour vous donner des points essentiels importants.

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Véganisme, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour [Partie 6/7] Lunettes différentielles pour une UTILISATION DE PRÈS

  1. Ping : Méthode de Jake Steiner pour enrayer la myopie | Douce frugalité

  2. sarah dit :

    Bonjour. je suis en train de lire ces articles. Qui m’intéressent fortement. je suis d’accord avec la plupart des sujets sur ton blog, même si sur certains moins ( les glucides par exemple). Au sujet de cette partie ( 6), je tenais à dire que la phrase « Les repas riches en graisses causent des pics et des creux de glycémie, ce qui n’aide pas vraiment vos yeux (ndlr). » n’a pas de sens. Ce sont les sucres qui font augmenter la glycémie ( qu’on pense que cela ait ou non une influence sur la vision);. De manière générale, la glycémie qui augmente et la prise de poids qui s’en suit ( stockage du « sucre » sous forme de graisses du à l’insuline) n’est jamais bonne pour la santé, quelqu’en soit les symptômes ( cancers, surpoids, apnée du sommeil, désordres hormonaux, fatigue, sautes d’humeur, addictions etc ) J’ai moi même perdu 17 kg en mangeant drastiquement moins de glucides ( mais pas moins de calories), ma santé s’est améliorée et j’ai même amélioré ma vision de 1. 5 point sur un de mes yeux ( incompréhensible selon l’ophtalmo). Les graisses à mon avis sont plutôt favorables pour la vision, comme pour tous les organes de notre corps d’ailleurs. Voilà, c’était ma petite contribution. Etant très myope ( suite aux lectures nocturnes que j’ai pratiquaé enfant pendant quelque temps) ces articles m’intéressent vraiment beaucoup. Je ne peux tout lire d’un coup, mais je vais tout imprimer. Voilà, merci pour ce travail!

  3. Gabrielle Tessier dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci de traduire ces courriels. Ce travail aidera certainement plusieurs personnes qui ne sont pas à l’aise avec l’anglais.
    Ceci dit, votre ndlr « Les repas riches en graisses causent des pics et des creux de glycémie, ce qui n’aide pas vraiment vos yeux (ndlr). » est totalement erroné et peut induire en erreur le lecteur cherchant la guérison. Les macronutriments qui causent les pics d’insuline sont les GLUCIDES sous toutes leurs formes. Sinon les diabétiques n’auraient pas à surveiller leur sucre non? C’est sans citer toutes les études sur le sujet.
    Je ne crois pas que le Jack Steiner qui appuie son discours sur la science souhaite voir son texte associé à cette prémisse erronée ajoutée dans une optique de prosélytisme d’une diète riche en sucres pouvant justement nuire à la santé oculaire de ses clients.
    Je me demande donc si vous préférez rectifier cette phrase ou si vous souhaitez que ce soit lui qui vous le demande.

    • Saviez-vous que le diabète de type 2 est réversible grâce à une alimentation riche en glucides et pauvre en graisses, qui comporte assez de fibres alimentaires?

      En fait, les excès de graisses bouchent les récepteurs de l’insuline pendant 12, voire 24 heures. Les glucides sont bloqués dans le sang à cause de la toxicité lipidique dont les cellules sont victimes. Le mécanisme est expliqué ici: https://youtu.be/9HQMBBXE0Dc

      Les alimentations riches en fruits protègent du diabète:
      • Anderson JW, Ward K. High-carbohydrate, high-fiber diets for insulin-treated men with diabetes mellitus. Am J Clin Nutr. 1979 Nov;32(11):2312-21. doi: 10.1093/ajcn/32.11.2312. PMID: 495550.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/495550/
      • KEMPNER W, PESCHEL RL, SCHLAYER C. Effect of rice diet on diabetes mellitus associated with vascular disease. Postgrad Med. 1958 Oct;24(4):359-71. doi: 10.1080/00325481.1958.11692236. PMID: 13591100.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/13591100/
      • Du H, Li L, Bennett D, Guo Y, Turnbull I, Yang L, Bragg F, Bian Z, Chen Y, Chen J, Millwood IY, Sansome S, Ma L, Huang Y, Zhang N, Zheng X, Sun Q, Key TJ, Collins R, Peto R, Chen Z; China Kadoorie Biobank study. Fresh fruit consumption in relation to incident diabetes and diabetic vascular complications: A 7-y prospective study of 0.5 million Chinese adults. PLoS Med. 2017 Apr 11;14(4):e1002279. doi: 10.1371/journal.pmed.1002279. PMID: 28399126; PMCID: PMC5388466.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28399126/

      Les alimentations riches en féculents (et en glucides de manière générale) protègent du diabète:
      • Kahleova H, Tura A, Hill M, Holubkov R, Barnard ND. A Plant-Based Dietary Intervention Improves Beta-Cell Function and Insulin Resistance in Overweight Adults: A 16-Week Randomized Clinical Trial. Nutrients. 2018 Feb 9;10(2):189. doi: 10.3390/nu10020189. PMID: 29425120; PMCID: PMC5852765.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29425120/
      • Barnard ND, Cohen J, Jenkins DJ, Turner-McGrievy G, Gloede L, Jaster B, Seidl K, Green AA, Talpers S. A low-fat vegan diet improves glycemic control and cardiovascular risk factors in a randomized clinical trial in individuals with type 2 diabetes. Diabetes Care. 2006 Aug;29(8):1777-83.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16873779/
      • Barnard RJ, Lattimore L, Holly RG, Cherny S, Pritikin N. Response of non-insulin-dependent diabetic patients to an intensive program of diet and exercise. Diabetes Care. 1982 Jul-Aug;5(4):370-4. doi: 10.2337/diacare.5.4.370. PMID: 7151652.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/7151652/
      • Kiehm TG, Anderson JW, Ward K. Beneficial effects of a high carbohydrate, high fiber diet on hyperglycemic diabetic men. Am J Clin Nutr. 1976 Aug;29(8):895-9. doi: 10.1093/ajcn/29.8.895. PMID: 941870.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/941870/
      • Rabinowitch IM. EXPERIENCES WITH A HIGH CARBOHYDRATE-LOW CALORIE DIET FOR THE TREATMENT OF DIABETES MELLITUS. Canadian Medical Association Journal. 1930 Oct;23(4):489-498.
      https://europepmc.org/article/PMC/382094
      • Barnard, Neal & Scialli, Anthony & Turner-McGrievy, Gabrielle & Lanou, Amy & Glass, Jolie. (2005). The effects of a low-fat, plant-based dietary intervention on body weight, metabolism, and insulin sensitivity. The American journal of medicine. 118. 991-7. 10.1016/j.amjmed.2005.03.039.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16164885/
      • Brunzell JD, Lerner RL, Hazzard WR, Porte D Jr, Bierman EL. Improved glucose tolerance with high carbohydrate feeding in mild diabetes. N Engl J Med. 1971 Mar 11;284(10):521-4. doi: 10.1056/NEJM197103112841004. PMID: 5100724.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/5100724/
      • Komiyama N, Kaneko T, Sato A, Sato W, Asami K, Onaya T, Tawata M. The effect of high carbohydrate diet on glucose tolerance in patients with type 2 diabetes mellitus. Diabetes Res Clin Pract. 2002 Sep;57(3):163-70. doi: 10.1016/s0168-8227(02)00053-0. PMID: 12126765.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12126765/
      • SINGH I. Low-fat diet and therapeutic doses of insulin in diabetes mellitus. Lancet. 1955 Feb 26;268(6861):422-5. doi: 10.1016/s0140-6736(55)90211-7. PMID: 13234406.
      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/13234406/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.