Plantons, verdissons nos fenêtres

Profitons de l’hiver pour nous approvisionner en graines de variétés anciennes et biologiques, ainsi qu’en pots de fleurs et en terreau.

En ville, on peut envisager de s’équiper d’une petite serre, et au printemps on pourra verdir nos balcons et nos fenêtres.

On peut appliquer à nos plantations le principe du BRF (bois raméal fragmenté) inspiré de la forêt, en recouvrant la terre dans les pots avec des copeaux végétaux secs tels que feuilles tombées, des brindilles, etc.

On peut s’équiper d’un composteur d’intérieur, relativement peu encombrant, c’est le lombricompostage. Pour ceux qui ont la chance d’avoir un petit coin de jardin à leur disposition, on peut le mettre à profit en y installant un compost et en respectant les règles de compostage.

Voici mes premiers essais balcon/fenêtre de 2012 :

juin 2012

Lin

juillet 2012

Tomates, épinards, coriandre

juillet 2012 (2)

Thuya, tournesol, thym, melon

juillet 2012 (1)

Basilic

SAMSUNG SAMSUNG juin 2012 (1)

Avocat

Graines germées

Orchidée

Lentilles

Aloé véra

100_1343

Publicités
Cet article, publié dans Animaux et nature, Autonomie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s