L’endométriose de Katherine guérie par l’alimentation

Le témoignage de Katherine raconte comment elle a vaincu ce problème, tout en évitant la chirurgie, et elle a même pu avoir trois enfants.

Brève explication de cette maladie par le Dr Neal Barnard

L’endométriose se caractérise par la migration des cellules censées tapisser l’utérus vers d’autres parties de l’abdomen – les ovaires, les trompes de Fallope ou d’autres parties – où elles s’implantent, ce qui provoque des douleurs et, souvent, la stérilité.

Les traitements habituels sont les médicaments antidouleur, les pilules contraceptives, d’autres traitements hormonaux et, dans certains cas, la chirurgie. Mais, comme l’a constaté Katherine, un changement de régime alimentaire peut être exactement ce que le médecin a ordonné. En se concentrant sur les aliments d’origine végétale, en évitant complètement les produits d’origine animale et en réduisant au minimum l’utilisation d’huiles ajoutées, elle a guéri son endométriose.

L’histoire de Katherine

Katherine a grandi en Louisiane. En tant qu’ingénieure aérospatiale pour l’armée de l’air, elle a été l’une des premières à être déployée en Irak en 2003.

Pendant la guerre, les rations du gouvernement étaient pour le moins limitées. Et lorsque le service de Katherine a pris fin et qu’elle est rentrée chez elle en Louisiane, ses amis ont eu hâte de la retrouver avec ses anciens plats préférés : cheeseburgers, macaronis au fromage, crevettes et gumbo.

Sans surprise, elle prit du poids. Et au fil du temps, elle a ressenti une autre douleur, une douleur à l’abdomen. La douleur s’est progressivement aggravée et est venue par vagues, s’amplifiant et s’atténuant avec son cycle menstruel, revenant mois après mois.

Elle a consulté son médecin pour essayer de découvrir ce qui n’allait pas. Après plusieurs examens, son gynécologue lui a recommandé une laparoscopie. Il fit une petite incision dans son abdomen, inséra un scope et regarda autour de lui. Et il a repéré la cause de sa douleur. Elle souffrait d’endométriose, un état dans lequel les cellules qui tapissent normalement l’utérus ont migré vers d’autres parties de l’abdomen, où elles s’implantent et provoquent une douleur qui peut être atroce. Comme les cellules déplacées s’enflamment et peuvent perturber l’anatomie des ovaires et des trompes de Fallope, l’endométriose peut également entraîner la stérilité.

Trouver la cause de ses douleurs était une chose. La soigner en était une autre. Les traitements habituels comprennent les analgésiques, les traitements hormonaux et la chirurgie laparoscopique. Ils peuvent être efficaces ou non. Lorsque tout le reste échoue, les médecins peuvent pratiquer une hystérectomie.

Les choses n’allaient pas bien pour Katherine. La douleur s’est aggravée au fil du temps, au point qu’elle était essentiellement hors service pendant un jour ou deux chaque mois. Aucun des traitements n’a aidé. Finalement, elle a dû prendre une décision. Bien qu’elle et son mari aient espéré élever une famille, elle ne pouvait pas vivre ainsi et elle a programmé une hystérectomie.

Mais avant qu’elle ne soit opérée, une amie lui a fait une suggestion utile. Pourquoi ne pas essayer de changer d’alimentation ? Après tout, les aliments peuvent influencer les hormones du corps. C’est pourquoi de nombreuses femmes atteintes d’un cancer du sein modifient leur alimentation. Peut-être que cela marcherait aussi pour l’endométriose. Elle a donc pris rendez-vous pour obtenir des conseils en matière de nutrition et a modifié son alimentation. Suivant les conseils de son nutritionniste, elle a éliminé les produits d’origine animale et a exploré le monde des légumes, des céréales, des légumineuses et des fruits, et tous les repas qui en découlent.

Ses nouveaux aliments se sont révélés savoureux. Mais surtout, elle a commencé à se sentir mieux. Elle a perdu du poids, son énergie s’est améliorée et la douleur a commencé à se relâcher. Au fil des semaines, elle se sentait de plus en plus comme avant.

Six semaines plus tard, son médecin a refait une laparoscopie. Une fois de plus, il fit une petite incision dans son abdomen, inséra le scope et regarda attentivement autour de lui. Il a ensuite recousu l’incision, envoyé Katherine dans la salle de réveil, et est sorti dans la salle d’attente pour trouver son mari. Le médecin lui a expliqué que, à sa grande surprise, son endométriose avait pratiquement disparu. À tel point qu’elle n’avait plus du tout besoin d’hystérectomie.
Son mari n’a pas été aussi surpris. Il a raconté au médecin comment Katherine avait revu son régime alimentaire et comment cela l’avait énormément aidée. Elle se sentait de mieux en mieux.

Le médecin n’en a rien cru. « Les aliments ne provoquent pas d’endométriose », a-t-il expliqué. « Et il n’y a aucune chance qu’un changement alimentaire puisse la faire disparaître. Il n’y avait qu’une seule explication possible », a dit le médecin. « C’est un miracle ! »

Katherine en rit aujourd’hui. Mais cela semblait assez miraculeux. Elle a perdu cinq kilos en six mois, sa douleur a complètement disparu, et ses hauts et ses bas émotionnels se sont également atténués. Le plus miraculeux de tout, c’est qu’elle n’a jamais subi d’hystérectomie. Elle et son mari ont maintenant trois enfants.

Cliquez ici pour découvrir l’alimentation 80/10/10v qui est végétalienne, riche en glucides et pauvre en graisses, avec suffisamment de fibres et approximativement les ratios 80% glucides, 10% protides et 10% lipides.

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Santé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.