Le miel est-il végane ?

En bref, non ! Le miel est fait par les abeilles, en tant que source d’énergie principale et carburant pour les abeilles. Sans miel, elles mourraient de faim, et sans les abeilles, les humains manqueraient de nourriture, car le tiers de notre approvisionnement alimentaire mondial est pollinisé par les abeilles. Le miel fournit également les nutriments essentiels aux abeilles durant les mois d’hiver, donc si on mange du miel, on exploite les abeilles, surtout quand on vole leur nourriture et on la remplace par des sucres de substitution.

Une abeille produit seulement un douzième de cuillerée à café de miel au total dans sa vie.

Avez-vous bien lu ? 1/12 ! La création du miel demande beaucoup de travail et n’est aucunement une solution durable pour la nutrition humaine. Pour faire 450 g de miel, les abeilles doivent visiter 2 millions de fleurs et voler 80 000 km, ce qui fait plus du double de la circonférence du globe terrestre.

Les abeilles ne sont pas des marchandises. L’apiculture est une qui relève de l’exploitation visant à récolter la plupart du miel pour faire de l’argent. L’industrie du miel, à l’instar de nombreuses autres secteurs commerciaux, est motivée par les profits et le bien-être des abeilles y est souvent considéré comme accessoire par rapport au gain commercial.

Les pratiques suivantes ont lieu régulièrement dans les ruches commerciales et d’amateurs :

  • Le transport de reines des abeilles par voie postale, qui peut les blesser ou les tuer.
  • L’utilisation d’antibiotiques pour les abeilles, qui peut contaminer le miel et même nuire aux humains.
  • L’insémination artificielle avec du dioxyde de carbone et des abeilles décapitées.
  • Le clippage des ailes des reines visant à empêcher les reines et les autres abeilles de quitter la ruche.
  • Le remplacement du miel par du sirop de maïs à haute teneur en fructose, à cause duquel les abeilles travaillent plus dur pour produire davantage de miel.
  • La suppression des reines des abeilles tous les trois ans et leur remplacement.

En 2012, 40 % des espèces d’abeilles étaient en voie d’extinction en raison du syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles et de l’utilisation de pesticides et d’herbicides.

Les abeilles ne peuvent pas vivre sans miel, mais les humains si.

Pour en savoir plus sur les problèmes posés par la consommation de miel, lisez mes 2 anciens articles :

Merci de lire, commenter et partager cette publication (en particulier avec les passionnés de santé qui pensent que la consommation de miel est éthique ou durable. Elle ne l’est certainement pas. Manger davantage de fruits si vous voulez sucrer votre vie. On peut vivre en pleine santé sans miel.

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Animaux et nature, Véganisme, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.