Arrêter le sirop m’a fait sombrer dans un gouffre chocolaté et théiné

Quand j’avais 23 ans, je n’avais aucune notion d’alimentation saine.
Mes centres d’intérêt très différents à cette époque !
Je savais juste que les légumes étaient bons pour la santé.

J’avais rarement des caries, car je faisais attention à mon hygiène dentaire.
Et pourtant, un jour…

J’ai regardé ma bouteille de sirop de pêche de façon inquisitrice.

« Uhm, il paraît que les boissons sucrées nuisent aux dents. »

J’ai donc décidé d’arrêter d’acheter du sirop.

Avant cela, je buvais régulièrement du sirop ou du jus de fruit.
Je ne connaissais pas la peur du sucre.

Bref, j’ai décidé de remplacer l’eau au sirop par de l’eau.

Mon intention était pure et simple.
Je n’imaginais pas que cela aurait enchaîné toute une cascade d’événements.
(d’abord négatifs pendant des années, puis positifs)

Dans les semaines qui ont suivi cette décision, j’ai développé une attirance pour le thé et j’ai commencé à manger beaucoup plus de chocolat qu’avant.

J’avais désormais besoin de thé et de chocolat pour travailler.

Sans ces stimulants, je n’arrivais plus à me concentrer ou je piquais du nez.

Je m’inquiétais…

« Décliner avant 25 ans, c’est normal ? »

Je n’avais pas fait le rapprochement entre les stimulants et ces symptômes :

  • Je me couchais de plus en plus tard.
  • J’étais fatiguée en journée.
  • J’avais du mal à me coucher tôt le soir.
  • J’ai développé des cernes sous les yeux.
  • Je devenais dépressive.

En fait, en arrêtant le sirop, j’ai réduit mon apport quotidien en glucides.
Mais je n’ai pas mangé davantage de sources de glucides pour compenser.
Voilà pourquoi j’ai manqué d’énergie.
(Mais à l’époque j’ignorais cela.)

Je n’acceptais pas d’être mal dans ma tête.

Je me suis donc remise en question et j’ai cherché une solution.
J’ai lu des livres et regardé plein de documentaires sur l’alimentation et je suis tellement reconnaissante pour ces bonnes influences !

D’un coup, tout a coulé de source dans ma tête :

  • Manger des plantes délicieuses à volonté.
  • Arrêter de consommer des produits issus de l’élevage, qui est inutile et cruel.
  • Arrêter les stimulants (café, thé, chocolat), car ils apportent de la fausse énergie, qu’on paie cher plus tard.

Entre 2008 et 2010, j’ai beaucoup appris et mis la théorie en pratique.
Assumer mes choix en public était la partie la plus difficile.

Victoire ! Après ces 2 années, je n’étais plus déprimée ni fatiguée.

Je me sentais de nouveau bien dans ma peau.
Je consomme du thé et du chocolat seulement quelques fois par an.

La suite de l’histoire, tu la connais.
En 2012, j’avais tellement d’énergie que je me suis mise à la course à pied.
Je suis sur les réseaux sociaux depuis début 2013 pour partager bénévolement ce que j’ai appris.

En décembre 2018, j’ai créé un groupe Facebook de coaching pour accompagner les femmes motivées vers un mode de vie sain.
Je réponds à toutes leurs questions dans la journée.
Elles ont aussi accès à tous mes ebooks et aux nouvelles formations.

En appliquant mes conseils, elles atteignent vers un poids sain.

Bonus : leur humeur s’améliore toujours nettement.

Tu peux jeter un œil à leurs témoignages dans mon livre d’or ici : https://doucefrugalite.com/livre-dor/

Passé une superbe journée !

Pauline

Si cet article t’a aidé, réponds-moi dans les commentaires pour me le dire.

*

Cet article a déjà été envoyé aux personnes abonnées à mon mail privé. Pour recevoir chaque jour un conseil comme celui-ci, clique sur ce bouton :

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Alimentation végétale, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.