Comment j’en suis arrivée là

Question du jour :

« J’aimerais que tu me parles de comment tu en es arrivée là.
Bref merci d’être inspirante sur plein de sujets, de passer du temps
à nous communiquer des sources et infos factuelles,
de nous faciliter la vie avec des idées repas et j’en passe 🙂 »

Eh bien, ce n’était pas un long fleuve tranquille.

À une époque, je n’avais pas du tout une vie saine.

  • Je me couchais quand les oiseaux du matin se réveillaient.
  • Je mangeais du fromage et je buvais de l’alcool.
  • J’écoutais de la musique déprimante.
  • Je ne faisais pas de sport.
  • J’abusais des stimulants (thé et chocolat)
  • Je jouais énormément aux jeux vidéo.

Ma vie n’avait pas de sens.

Et maintenant…

  • Je me couche tôt.
  • J’ai arrêté l’alcool.
  • Je fais du sport régulièrement.
  • Je consomme rarement des stimulants.
  • Je suis heureuse.
  • J’ai trouvé un sens à ma vie.

On peut dire que je suis passée d’un extrême à l’autre.

Extrêmement perdue à 25 ans Toute épanouie maintenant

Ce n’est pas que mon mode de vie qui a changé.

J’ai beaucoup travaillé sur mon état d’esprit. Le développement personnel, c’est mon dada.

J’ai commencé par apprendre à me respecter… En arrêtant les jeux vidéo en ligne qui bouffaient ma vie.

Je pourrais citer d’autres choix de vie bienfaits salutaires :

  • J’ai enfin eu une humeur stable après avoir arrêté l’alcool fin 2011.
  • Puis, j’ai commencé à adorer la vie quand j’ai repris le sport en 2012.
  • Et comme je ne savais pas ce que signifiait une alimentation saine, je me suis renseignée avec grand intérêt.

Et parler l’anglais était d’une grand aide, car les contenus les plus avant-gardistes sont en anglais bien avant d’être disponibles en français sur la toile.

Démêler le vrai du faux parmi tout ce qu’on trouve sur internet, ce n’était pas facile, mais j’ai appris à le faire au fil des ans.

Heureusement, je ne croyais pas aux mythes sur les carences colportés par les lobbies de la viande, des œufs et du lait.

Au contraire, j’étais très enthousiaste à l’idée de baser mon alimentation sur les glucides, notamment les fruits.

J’en adoré adopter une alimentation végétalienne.

Mais j’ai fait quelques erreurs au début.

J’ai cru qu’il était inutile pour les végés de prendre des compléments de vitamine B12 à cause de bonimenteurs du web…
… et je me suis retrouvée avec une carence importante en B12.

Fortuitement, ces compléments sont bon marché et j’ai fait une cure d’attaque. Problème réglé.
Ensuite, je me suis renseignée amplement, et j’ai compris que la B12 est le seul complément nécessaire pour les végétaliens.

C’est à partir de 2015 que j’ai commencé à sourcer mes articles, en citant des médecins expérimentés et compétents ainsi que des études sérieuses.

Tu peux d’ailleurs consulter de courtes vidéos de ces médecins géniaux sur des sujets nutritionnels clés tels que :

  • « Aucune huile n’est saine » du Dr Caldwell B. Esselstyn
  • « La vraie cause du diabète » et « Rélévations du caca paléo » du Dr Michael Greger
  • « Le syndrome prémenstruel » et « Le riz blanc » du Dr John A. McDougall

Le sujet du mail de demain sera :
Comment j’ai appris à aimer mon corps

Passe une belle journée !

Pauline

*

Cet article a déjà été envoyé aux personnes abonnées à mon mail privé. Pour recevoir chaque jour un conseil comme celui-ci, clique sur ce bouton :

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Véganisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.