5 faits sur les Inuits dus à leur alimentation ❄🍗🐟❄

Veux-tu connaître l’état de santé des Inuits ? Le Dr Garth Davis nous raconte tout cela.

1) Il s’avère que les Inuits ne sont pas en bonne santé du tout.

Malheureusement pour les Inuits (et leurs imitateurs paléo), le reste de l’histoire n’est pas si rose. Ils souffrent de nombreuses maladies chroniques et vivent en moyenne dix ans de moins que les Canadiens statistiquement appariés. [Réf.1]

2) Ils ont la pire longévité des populations d’Amérique du Nord.

En fait, ils ont la pire longévité de toutes les populations d’Amérique du Nord. Beaucoup de raisons expliquent leur courte espérance de vie : taux élevé d’infections, de tuberculose et de suicide. Bien que ces taux puissent ne pas être liés à l’alimentation (même si de plus en plus de preuves suggèrent un lien très net entre l’alimentation et la capacité à lutter contre les infections, et entre l’alimentation et l’humeur), les Inuits meurent également de cancers du système digestif et d’AVC, qui sont des maladies fortement corrélées à l’alimentation. [Réf.2]

3) Un taux plus faible de maladies cardiaques

Les études d’autopsie montrent qu’ils ont un moindre taux de maladies cardiaques, vraisemblablement attribuable à leur alimentation riche en oméga-3, pauvre en oméga-6 et pauvre en graisses saturées, mais les Inuits ne sont certainement pas exempts de maladies cardiaques. [Réf.3]

4) Des données non fiables sur leurs maladies cardiaques

Et il est possible que les statistiques d’autopsie montrant un faible taux de maladies cardiaques ne soient pas fiables, étant basées sur collecte des données de très mauvaise qualité. [Réf.4]

5) Une vie trop courte pour présenter ces maladies

 En fait, l’une des raisons plausibles expliquant leurs faibles taux de maladies cardiaques et de certains cancers est leur courte espérance de vie : les Inuits ayant leur alimentation traditionnelle ne vivent simplement pas assez longtemps pour présenter des maladies cardiaques et des cancers. En effet, l’occidentalisation de leur alimentation, ajoutant les aliments que le mouvement vilipende précisément, peut en réalité prolonger leur vie. Un récent examen de la littérature suggère qu’une alimentation riche en fruits ne mer n’entraîne pas une baisse du taux de maladies cardiaques et peut mener à une dégradation de la santé ! [Réf.5]

Autres ressources :

Ötzi l’homme des glaces, la viande bio et les Inuits
L’alimentation des inuits expliquée par le Dr McDougall

Références :
[1] Choinière 1992; Iburg, Brønnum-Hansen, et al. 2001
[2] Paltoo and Chu 2004
[3] McLaughlin, Middaugh, et al. 2005
[4] Bjerregaard, Young, et al. 2003; Bell, Mayer-Davis, et al. 1997
[5] Fodor, Helis, et al. 2014

Si cet article t’a aidé, réponds-moi dans les commentaires pour me le dire.

*

Cet article a déjà été envoyé aux personnes abonnées à mon mail privé. Pour recevoir chaque jour un conseil comme celui-ci, clique sur ce bouton :

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Santé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 5 faits sur les Inuits dus à leur alimentation ❄🍗🐟❄

  1. Toni Porter dit :

    Éloquent !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.