Le sucre🍬 c’est comme les chaussures👱 + un pĂ©chĂ© capital😄

Il est tentant de tirer hĂątivement des conclusions qui semblent logiques ou qui vont dans le sens qui nous arrange. Mais dans la quĂȘte de la vĂ©ritĂ©, il faut une logique rigoureuse.

Exemple 1 : les pylĂŽnes Ă©lectriques

Une Ă©tude anglaise a prouvĂ© que les gens habitant prĂšs de pylĂŽnes Ă  haute tension Ă©taient significativement plus souvent malades que le reste de la population. Est-ce la faute du courant Ă©lectrique ?

Ce n’est pas Ă©vident parce qu’une autre Ă©tude a rĂ©vĂ©lĂ© que les habitants sous les pylĂŽnes Ă©taient en moyenne plus pauvres ; et on connaĂźt le lien santĂ©-pauvretĂ©. À elle seule, cette Ă©tude ne permet pas de conclure.

Exemple 2 : les chaussures

Le fait de dormir avec des chaussures est corrĂ©lĂ© au fait de se rĂ©veiller avec la gueule de bois. Peut-on en conclure que dormir avec des chaussures fait mal Ă  la tĂȘte ? Une explication plus vraisemblable est que ces deux Ă©vĂ©nements font suite Ă  des soirĂ©es trop arrosĂ©es.

Il faut donc distinguer causalité et corrélation

Les scientifiques comprennent bien cela, c’est pourquoi ils expriment leurs conclusions avec prudence.

  • « Il semble que… »
  • « Davantage de recherches sont nĂ©cessaires pour dĂ©terminer si… »
  • « Les donnĂ©es ne sont statistiquement pas concluantes. »

Mais quand ils sont sûrs de quelque chose :
« Au vu des preuves abondantes, le lien entre XX et YY est clair. »

Il est temps de parler de sucre maintenant.

On a tous entendu parler des études qui disent que les gens qui consomment réguliÚrement des sodas et des desserts ont tendance à avoir davantage de graisse corporelle.

Il y a une corrĂ©lation entre sucre et obĂ©sitĂ©, mais pas un lien de causalitĂ©, tu vas comprendre.

Ceux qui boivent des sodas au fast-food mangent aussi des burgers et des frites ➔ des trucs bien gras

Et le remplacement du vrai sucre par du faux sucre dans les sodas n’a pas fait diminuer le taux d’obĂ©sitĂ©. Comme tu peux le vois sur le schĂ©ma ci-dessous, la baisse de la consommation de sucre n’a servi Ă  rien, le taux d’obĂ©sitĂ© continue de grimper.

Parlons des ingrĂ©dients des desserts 

La plupart des desserts contiennent du sucre, certes, mais aussi du beurre, de la crĂšme, du lait, du lait en poudre, de l’huile, des Ɠufs… âž” du gras, quoi.

Le sucre est devenu un bouc Ă©missaire. AprĂšs tout, le goĂ»t sucrĂ© est si agrĂ©able. C’est donc forcĂ©ment mauvais, hein ?

Dans notre culture chrĂ©tienne, qu’on soit croyant ou pas, ce qui procure du plaisir est gĂ©nĂ©ralement perçu comme un pĂ©chĂ©. Ce qui nous amĂšne au pĂ©chĂ© originel… 🍎

Que penser des fruits ?

Mais quand on mange un fruit, le fructose s’accompagne de fibres, vitamines, antioxydants, potassium, flavonoĂŻdes et autres phytonutriments.

Cet ensemble de nutriments prĂ©sents dans les fruits rĂ©duit l’inflammation, protĂšge l’ADN, amĂ©liore la fonction vasculaire & immunitaire, optimise la flore intestinale et rĂ©duit considĂ©rablement le risque de maladies et de mort prĂ©coce. (rĂ©f.1)

Que penser du sucre pur ?

On pourra discuter d’autres chefs d’accusations par la suite. Mais aujourd’hui parlons seulement de prise de graisse.

Pendant 1 mois, j’ai ajoutĂ© 500 grammes de sucre raffinĂ© Ă  mon alimentation HCLF (macros 90/5/5 aprĂšs ajout de sucre). MalgrĂ© un excĂ©dent calorique chaque jour, je n’ai pas pris un gramme.

Que se passe-t-il quand on mange un excĂšs de glucides ?

Notre organisme va en prioritĂ© le stocker dans les muscles et le foie sous forme de glycogĂšne. (= rĂ©serves d’Ă©nergie qui se brĂ»lent vite)

Si les rĂ©serves de glycogĂšne sont pleines, notre corps va brĂ»ler l’excĂ©dent de glucides pour produire de la chaleur, cela s’appelle la thermogenĂšse.

Seule une toute petite partie des excĂšs de glucides sera stockĂ©e sous forme de graisse corporelle, cela s’appelle de novo lipogenesis. (rĂ©f.2)

Ce qui cause la prise de poids, c’est en fait la graisse.

Tout excÚs de lipides se stocke directement dans les réserves de graisse corporelle, sans transformation chimique.

Les étasuniens en obésité morbide montrent que le corps humain peut stocker du gras sans limite.

Le surpoids est dĂ» Ă  une consommation excessive de graisses.

Cette notion est le b.a-ba de mes programmes.

Je te laisse consulter les 48 tĂ©moignages dans mon livre d’or
et les références mentionnées avec les études scientifiques.

On pourra parler d’indices glycĂ©miques ou d’autres chefs d’accusations du sucre dans de prochains articles.

Passe une belle journée

Pauline

Référence 1 (trois études majeures) :

  • Suivi systĂ©matique portant sur 563277 personnes (Schwingshackl et al, Plos One 2015)
  • Étude ayant suivi 482591 personnes (Du et al, Plos Med 2017)
  • MĂ©ta analyse de 95 Ă©tudes  (Aune et al, Int J Epidemiol 2017)

Référence 2 :

  • Hellerstein MK. De novo lipogenesis in humans: metabolic and regulatory aspects. Eur J Clin Nutr. 1999 Apr;53 Suppl 1:S53-65.
  • Acheson KJ, Schutz Y, Bessard T, Anantharaman K, Flatt JP, Jequier E. Glycogen storage capacity and de novo lipogenesis during massive carbohydrate overfeeding in man. Am J Clin Nutr. 1988 Aug;48(2):240-7.
  • Minehira K, Bettschart V, Vidal H, Vega N, Di Vetta V, Rey V, Schneiter P, Tappy L. Effect of carbohydrate overfeeding on whole body and adipose tissue metabolism in humans Obes Res. 2003 Sep;11(9):1096-103.
  • McDevitt RM, Bott SJ, Harding M, Coward WA, Bluck LJ, Prentice AM. De novo lipogenesis during controlled overfeeding with sucrose or glucose in lean and obese women. Am J Clin Nutr. 2001 Dec;74(6):737-46

Si cet article t’a aidĂ©, rĂ©ponds-moi dans les commentaires pour me le dire.

*

Cet article a déjà été envoyé aux personnes abonnées à mon mail privé. Pour recevoir chaque jour un conseil comme celui-ci, clique sur ce bouton :

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Alimentation végétale, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.