Le stress oxydatif pour les nuls : signes, causes et solutions

La notion de stress oxydatif est floue pour la plupart des gens,
mais ceux qui la comprennent améliorent leur qualité de vie.

Tata Pauline va expliquer ici avec des mots simples,
comment savoir si on a du stress oxydatif
et comment résoudre ce problème.

Par définition, le stress oxydatif correspond
à une agression des cellules par des radicaux libres.

Voici les signes observables du stress oxydatif :

La personne souffre d’inflammation, son visage est gonflé.

Elle trouve que la lumière du jour est trop forte.

Elle manque d’énergie pour des tâches de base,
par ex. un appel téléphonique,
et elle est si fatiguée que le sport est impensable.

En plus, elle plane et perd le fil facilement.

Maintenant, voici ce qu’il se passe dans son corps :

  • trop de radicaux libres
  • glycémie à jeun trop élevée
  • résistance à l’insuline
  • réserves de glycogène basses

Le stress oxydatif a trois causes principales :

  1. La personne consomme trop de lipides (graisses).
  2. Elle boit café sur café.
  3. Elle se couche tard.

La solution est simple, mais demande de s’impliquer.

Cela consiste à se coucher tôt,
renoncer aux stimulants,
manger plein de plantes (sources d’anti-oxydants),
réduire sa consommation de graisses
et manger davantage de glucides.

Tu te demandes peut-être ce que les graisses ont à voir là-dedans.

Voilà pourquoi :

Tous les types de graisses s’oxydent facilement,
et forment ainsi des radicaux libres
qui endommagent les cellules et les artères,
ce qui favorise l’athérosclérose.
(voir références en fin d’article)

Maintenant, tu sais quoi faire 🙂

Je te souhaite une merveilleuse journée !

Pauline

P.S. : Merci pour les nombreux messages que vous m’avez envoyés.
Je les lis tous, mais je ne peux pas répondre à tous, sinon j’y passerais la nuit.
Je réponds à mes clients en priorité.

En tout cas, merci pour toutes vos suggestions,
c’est génial d’échanger avec vous.

*

Pour consulter mes programmes, clique ici.

Références :

  • Lancet 344:1195, 1994
  • Am J Clin Nutr 49:301, 1989
  • Aterioscler Thromb Vasc Biol 15:2101, 1995

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article, publié dans Santé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.