La modération rend malade… et fait grossir

La modération est un concept très flou
qui sert de justification pour avaler n’importe quoi.

La quantité raisonnable de cocaïne est de zéro,
je pense qu’on est d’accord à ce sujet.

La modération n’est pas envisageable
avec une drogue pareille.

Et la viande avec modération ?

Manger de la viande une fois par semaine
donne un taux de diabète bien plus élevé.

Dans l’étude Adventist-2, il n’y avait
aucun cas de diabète dans le groupe végétalien.

Avec la modération,
monsieur et madame Toutlemonde
tombent malades régulièrement
et pensent qu’ils n’ont pas de chance.

Mais avec des choix judicieux,
on peut obtenir des résultats exceptionnels.

Encore faut-il être bien renseigné,
comme certains médecins nutritionnistes intègres :

Dr Neal Barnard,
Dr John McDougall,
Dr Jérôme Bernard-Pellet…
et bien d’autres

Tu n’as pas besoin de prendre le temps
de lire les études
pour démêler le vrai du faux.

J’ai étudié le travail de ces médecins
et mis tout cela en pratique.

Mon programme tient compte
de ce que sait la science,
pas des inepties qu’on entend à la télé
ou sur certains vlogs.

Parler de « modération » est irresponsable,
car la modération rend malade.

Je préfère utiliser des mots adéquats,
tels que « avec parcimonie »,
« à satiété »,
« en abondance »
ou « une fois par semaine »,
car la précision est importante en nutrition.

Je pense que l’alimentation doit être savoureuse
et ne doit pas être laissée au hasard.

La perte de masse grasse n’arrive pas au hasard.

Beaucoup de régimes font maigrir à court terme,
mais les régimeuses reprennent encore plus de poids qu’avant.

Avec le programme Mincir grâce aux glucides,
la perte de poids est progressive et certaine.

Se régaler sans se priver,
en mangeant les bons aliments.

J’ai commencé à manger comme cela en 2010
et je compte garder cette alimentation
jusqu’à la fin de mes jours !

Juste pour dire… 🙂

Passe une super journée pleine de glucides

🍌🍊🍚🌽🥦🍝

Sources :

  • Influence of nutritional factors on prevalence of diabetes. West KM, Kalbfleisch JM. Diabetes. 1971 Feb;20(2):99-108.
  • Does a vegetarian diet reduce the occurrence of diabetes? Snowdon DA, Phillips RL. Am J Public Health. 1985 May;75(5):507-12.
  • Vegetarian diets and incidence of diabetes in the Adventist Health Study-2. Tonstad S, Stewart K. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2013 Apr;23(4):292-9. doi: 10.1016/j.numecd.2011.07.004. Epub 2011 Oct 7.

Si cet article t’a aidé, réponds-moi dans les commentaires pour me le dire.

*

Cet article a déjà été envoyé aux personnes abonnées à mon mail privé. Pour recevoir chaque jour un conseil comme celui-ci, clique sur ce bouton :

A propos doucefrugalite

Créatrice du site DouceFrugalite.com et coach en mode de vie sain avec une alimentation végétalienne HCLF
Cet article a été publié dans Véganisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.