Joe Cross (réalisateur de Gros, malade et presque mort) est omnivore et en surpoids

Joe Cross 5 Dans le milieu crudiste, les deux protagonistes Joe et Phil du célèbre film Gros, malade et presque mort (2010) sont largement considérés comme des exemples vivants de réussite des jus verts. La confession de Phil Staples nous a appris qu’il avait repris ses 180 kg après quelques années très riches en jus de légumes.

Ne prenons pas non plus Joe Cross pour ce qu’il n’est pas. Il est omnivore. Il sait qu’il n’est pas expert en nutrition, il confie d’ailleurs à un nutritionniste cette partie de son site web. Dans une interview datant de 2012, voici ce que Joe déclare :

joe cross 1joe cross 4« Mon régime ne diffère pas des recommandations alimentaires classiques. Je ne suis ni végétalien ni végétarien et je ne me nourris pas de drôles d’aliments pour oiseau. Je mange rarement de la viande rouge. Je mange de temps en temps un peu de pain, j’en mange si j’ai fait du sport. Je mange bien plus de fruits et de légumes qu’avant. Ma mission quotidienne est de consommer davantage de fruits et de légumes qu’auparavant. C’est devenu naturel pour moi. Je bois deux ou trois jus par jour, je mange beaucoup de salade et des légumes. Je mange encore des desserts, tels que mes bons vieux brownies quand c’est le bon moment mais pas à tous les petits déjeuners. Cela me change radicalement de l’époque où les plantes constituaient 4 ou 5 % de mes apports caloriques, alors que maintenant où j’essaie d’en manger 30 à 40 %. »

joe cross 3Joe Cross a le mérite de sensibiliser les mangeurs de malbouffe aux fruits et aux légumes. Sur la page de son site www.rebootwithjoe.com/why-breville/, il est très transparent à propos de son partenariat avec Breville, une société d’extracteurs de jus.

Joe n’est pas tout svelte comme on le lit parfois sur les réseaux sociaux. Sa cure de jus qu’il appelle « Rebooting » (redémarrage) est une opération commerciale bienveillante destinée aux omnivores, ce n’est pas un type de repas complet et encore moins  un mode de vie qui fonctionne sur le long terme. En 2014, il a d’ailleurs une sacrée bedaine et c’est son choix.

Trop de jus verts
= manque de fibres pour le transit
= restriction calorique
= absence des nutriments liés aux fibres (polyphénols)

Mangez assez de fruits entiers ! (TMB+30% étant le strict minimum)

Source des photos :
Bande annonce officielle de Fat, Sick and Nearly Dead 2 (2014)

joe cross 2

Publicités
Vidéo | Cet article, publié dans Boissons, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Joe Cross (réalisateur de Gros, malade et presque mort) est omnivore et en surpoids

  1. Cyrille dit :

    Bonsoir Pauline,
    Bien vu pour Joe cross cela remet la réalité a sa place.
    On est d’accord , la pleine santé ce sont les fruits et les feuilles vertes à la croque.
    Les jus verts sont juste une béquille pour reminéraliser en puissance le corps au début car tout les omnivores sont trop largement en carence.
    Au départ les gens n’ont pas les glandes surrénales assez forte pour compléter le potassium des fruits, les jus permettent ce bon rapport sodium potassium.

    Bonne soirée

  2. carol dit :

    En effet, ça remet les pendules à l’heure.
    Par contre, j’ai un souci moi -et j’imagine bien que la question a dû être posée de multiples fois- mais tout cet apport de fruits le matin à jeun (je déjeune avec une bonne salade de fruits, quel bonheur 😉 ) n’est il pas « mauvais » pour le pancréas et la glycémie?
    Merci et bonne continuation pour notre plaisir.

    • Pascal dit :

      Quel est l’intérêt de cet article? Jamais durant tout le documentaire Mr Cross a mentionné le terme de régime, de cure, et bien au contraire, pour bien comprendre le sujet de son film, il faut le regarder et ne pas se fier aux sous titres: ces 60 jours de jeûne n’ont été qu’un starter à un changement de mode d’alimentation et de recherche sur la meilleure manière de s´alimenter sainement pour retrouver ET conserver une bonne santé. Selon ce film, son objectif à long terme était de retrouver la santé et se défaire de ses problèmes de santé ainsi’ que des médicaments qui les accompagnent. Après plusieurs années et 2 autres films documentaires, il semble qu’il y soit parvenu. Le fait qu’il soit présent sur les réseaux sociaux et qu’il utilise commercialement son expérience n’a rien de répréhensibles, et de plus manger plus de fruits et de légumes ou en boire le jus n’a rien de nocif. Il existe effectivement des tas de dangereuses incitations faites par des personnes sans scrupules pour s’enrichir, et j’en prend une en exemple dans le 1er film le fameux « régime boules de coton » ou il faut avaler des boules de coton!!! Bref, je pense qu’on prend le sujet à l’envers ce qui en fausse le point de vue: à mon avis et c’est que mon avis, c’est l’histoire d’un mec qui a voulu reprendre sa vie en main en cherchant un moyen de guérir des conséquences de ses excès. Il a fait des intéressés qui ont trouvé son témoignage utile… Et pour info, dans son 2ème film, il passe un bon moment à expliquer les fluctuations de son poids selon les périodes de vie que nous connaissons tous. C’est d’ailleurs le sujet de ce second opus « retrouver l’an santé, perdre du poids ok, mais adopter de saine habitudes alimentaires pour conserver les bénéfices des efforts faits, voilà le challenge! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s