Cuisiner cru ou la crusine

Je n’aime pas cuisiner.

jana

Et je ne dois pas être la seule. Pourquoi serions-nous les seuls animaux à cuire nos aliments, à séparer les substances pour les mélanger ensuite comme des apprentis sorciers ? Même quand je mangeais cuit, je n’aimais pas cuisiner. Je me disais toujours que ne saurai jamais cuisiner comme ma mère, par manque de passion ou de compétence.

Nous sommes plein d’hommes et de femmes à ne pas aimer cuisiner, si bien que la plupart d’entre nous se tournent vers les plats cuisinés, la restauration rapide, les chips, les sucreries ou l’anorexie, tout en sachant que ce n’est pas sain.

Après avoir quitté le foyer familial, j’ai cuisiné très simplement, je n’ai jamais été très douée pour ça, et mon petit plaisir était de préparer un assortiment de crudités.

*

tout

Mes repas devant l’ordinateur, avant

En 2011, j’ai découvert le végétalisme et le crudivorisme. Depuis, je me fournis sans vergogne en fruits frais non traités que je croque à pleines dents. J’ai vaguement essayé la crusine (truffes, assortiment de salade) mais ce n’est généralement pas aussi satisfaisant que de manger des fruits et des légumes bruts, peut-être car je ne suis pas douée pour crusiner non plus. Je mange les salades vertes sans vinaigrette, les fraises sans sucre, les carottes crues et les bananes presque noires, comme je le faisais instinctivement avant. Comme je découvre régulièrement des plantes comestibles (plantes sauvages, légumes, fruits), ma palette d’alimentation est devenue variée.

Moi carotte_recadré2

Tout ce que je fais pour préparer mes fruits et légumes, c’est de laver s’il y a trop de terre, de couper et d’éplucher au besoin. Aujourd’hui, le summum de ma crusine, c’est les jus de fruits frais. Au départ, j’utilisais la centrifugeuse de ma mère puis un extracteur de jus que j’ai acheté il y a 6 mois.

Acheter chez le producteur directement, c’est être responsable pour l’économie locale, l’environnement et la santé de sa famille. Ça coûte d’ailleurs moins que dans les supermarchés qui sont devenus chers. Acheter bio, c’est encore mieux.

Refuser de crusiner, c’est supprimer la corvée de vaisselle, c’est avoir un meilleur rendement digestif et un mieux-être global. C’est pourquoi je recommande à tout le monde d’essayer de manger cru sans perdre son temps à crusiner.

Palette de fruits

Publicités
Cet article, publié dans Recettes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s